142ème numéro

Votre journal en téléchargement ici

Des expositions universelles, un hôtel château et un lustre géant.

Trois histoires de Lyon pour un mois d’automne.

Les trois Expositions universelles et coloniales de la fin du 19ème siècle jusqu’au début du 20ème mettent Lyon au diapason de la démesure dans les superbes cadres du Parc de la Tête d’Or et de la Halle Tony Garnier. Chaque ville de France veut faire mieux que sa voisine et surtout ne pas laisser les retombées économiques enrichir la seule ville de Paris. Tout est bon pour attirer les visiteurs, même les « zoos humains » !!

Toujours dans le cadre du prestige, l’hôtel Château Perrache se rend attractif sur le trajet Paris Méditerranée. Architecture et décors Art Nouveau sont offerts à la clientèle aisée du début du 20ème siècle.

Et dans la fausse note du Centre d’Echange de Perrache, un élément digne d’intérêt, le lustre géant de Jean-Pierre Vincent.

Author: LaFicelle

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *