118e numéro

Votre journal en téléchargement ici

Les Brotteaux. Le nouveau quartier, son pont et sa gare. Deux volets de son histoire.
Nous retrouvons Jean-Antoine Morand à un moment où Lyon est accusée de rébellion par la Convention qui décide de « faire tomber la ville ».

1793, c’est le Siège de Lyon avec son lot de souffrances et d’exécutions sommaires.

Morand, parmi beaucoup d’autres, en fera les frais. Reste le quartier au tracé rectiligne conçu par l’architecte.
En 1900 le nouveau quartier se dote d’une gare. Elégante, elle est le reflet d’une époque où les décors font partie du quotidien.

Aujourd’hui, classée au patrimoine, elle se contente de regarder passer les trains.

Bonne lecture

 

Author: LaFicelle

Share This Post On

1 Comment

  1. Bonjour,

    J’ai passé mon après-midi à lire la Ficelle que je ne connaissais pas. Je suis née à la Croix Rousse il y a 63 ans et suis passionnée par l’histoir de Lyon, de ces vieux édifices et de ses Hommes.
    Félicitations pour tout ce que vous m’avez apporté de connaissances aujourd’hui.
    Avez-vous consacré des numéros à Jean MOULIN et à la construction de l’Hôtel du Département ?

    Post a Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *