Le 60ème est arrivé

La ficelle, depuis 6 ans, s’efforce de faire découvrir, ou redécouvrir, à ses lecteurs, les trésors de la ville de Lyon,
à travers l’histoire de celle-ci et de ses habitants.
Une nouvelle formule se met en place qui utilise toujours le support papier mais qui intègre aussi le support internet.

Pour cela, les articles qui figureront sur le journal papier auront, autant que faire se peut, des compléments proposés soit en fiches, soit en liens sur les blogs de la ficelle.
La Croix-Rousse, point de départ des sujets traités, reste la
favorite par la richesse de son histoire ouvrière et par celui de son patrimoine architectural unique, mais ne peut cependant pas se couper de l’histoire de Lyon dont elle fait partie. Le choix des sujets traités dans La ficelle est de ce fait immense.

Ce choix arbitraire, ni conjoncturel, ni chronologique, dépend seulement de notre enthousiasme afin de pouvoir vous le faire partager. La tâche est passionnante et le journal a encore d’innombrables histoires à raconter.

Le numéro 60 change… dans la continuité.
Avec fougue, il vous racontera les chemins de la soie, à travers le savoir faire des tisseurs et, sans perdre son rythme, rattrapera lestroupes autrichiennes pour récupérer les clefs de la villes… oùétaient-elles ? »

Remerciements à Willy, Audrey, Frédérique, Laurent, Robert, Marthe et Mathieu qui ont prêté leur concours à l’élaboration de la nouvelle Ficelle.

Author: LaFicelle

Share This Post On

Trackbacks/Pingbacks

  1. Micheal - . good.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *