DU CÔTE DES PIERRES DORÉES- balade d’été

Les pierres aux couleurs chaudes que l’on trouve partout dans la Croix-Rousse, soit pour la construction des forts Saint-Jean et Saint-Laurent, ou des immeubles « canuts » proviennent en grande partie des carrières du nord-ouest lyonnais dites « des pierres do rées ».

Le parcours proposé sillonne les villages qui les ont exploités. Fermes, églises, manoirs et châteaux ont la couleur lumineuse de la terre, construits avec les pierres de leur carrière. C’est aussi une balade à travers l’Histoire du Lyonnais, peuplée de légendes, où l’imagination peut fonctionner à travers les croix de chemin, les vieux lavoirs, les dalles usées…
Au départ de Lyon prendre A6 , sortie Dardilly, direction Roanne, puis N6 et D385(ou A89)

Châtillon- d’Azergues

Châteaabside en encorbelleent-Châtillonu-fort, objet de convoitise pour sa position stratégique, domine le village (tours, donjon, appartements seigneuriaux XIe/XVe). L’édifice appartint aux comtes du Forez, puis aux archevêques de Lyon, aux Oingt, Albon, Balzac puis aux bourgeois lyonnais anoblis. Chapelle castrale(Xe-XVe). 2 niveaux, 2 portails au décor gothique flamboyant (gâbles et choux frisés) et abcroix de chemin-Châtillonside en encorbellement. Le clocher carré ressemble à celui de L’ile-Barbe. Maisons anciennes, croix de chemin, clocher en bois…légendes (la dame blanche). Un souterrain relierait Châtillon, Chessy et Courbeville.

visite guidée du village : 04 78 43 92 66 – 04 72 54 32 72 www.chatillon.mairies69.net

Suivre D385

Chessy-Les-Mines

L’empreinte du passé est partout. Vestiges d’une villa gallo-romaine( ?), vieilles maisons, frontons de portes sculptés, écussons, fenêtres jumelées (rue d’En-Haut), pigeonnier… Eglise aux remplages flamboyants, bénitier, vitrail avec portrait de JCoeur, piliers sculptés– Château dominé par un donjon du XIIe–mâchicoulis et tourelles d’angles- En 969 le seigneur de Chessy, Arod, fait don de ses possessions aux abbés de Savigny (armoiries) qui construisent le château ainsi qu’un mur d’enceinte (porte de Chessy, imposante). Les carrières de Glay ont fourni les pierres de construction de toute la région. Parcours balisé (traverser l’Azergues et suivre Les Oncins). On aperçoit le château de Courbeville et ses tours vernissées. Lieu mystérieux plein de légendes (fantôme de la dame blanche Claire de Saillans, la châtelaine adultère, qui finit ses jours emmurée et qui, depuis, erre sur les bords de la rivière-) Les mines de pyrite connues des romains. Jacques Cœur argentier du roi, y recherche des mines de métaux pour la fabrication des monnaies. Repris par Saint-Gobain, puis abandonnée. Visite guidée de Chessy lavigneronne.chessy69@hotmail.fr

Prendre D76 à l’entrée de Chessy,

ALIX

Du château féodal de Marzé il reste un ensemble de bâtiments de ferme et une grosse tour ronde. Depuis le XIIIe siècle, Alix abritait des religieuses nobles. La vie était plus mondaine que monacale. Louise de Muzy de Véronin, présumée fille naturelle de Louis XV fut nommée abbesse. Eglise XVIIIe. Moulin à écluse du XVe, lavoir à impluvium (source). On dit que des fantômes peuplent les bois d’Alix. Est-ce celui de la jeune fille violée, ou ceux des insurgés fuyant le Siège de Lyon, égorgés par les bataillons traquant les « muscadins », qui hantent la campagne les jours de brume ? Des vieilles croix de chemins avec des têtes de mort, des tibias ajoutent à l’étrangeté des lieux.www.cc-beaujolais.com

suivre D76 et D338,

Pouilly le Monial

Des Templiers y résidaient et accueillaient leurs confrères de passage dans la région. Philippe le Bel, après les grands procès, désigna la ville comme siège d’appel de la cour de Beaujeu.
D116,

Jarniouxchâteau de Jarnioux

Jarnioux 3Château féodal. Construit au XIIIe par les chevaliers de Gleteins, remanié à la Renaissance par Philibert de l’Orme, supposé avoir été commandité par Bullioud qui l’achète en 1545. L’alliance des riches marchands lyonnais permet la transmission des biens et leurs descendants sont toujours propriétaires. (Visites les WE de la 1ere quinzaine des mois de juillet et août). Maisons étagées, viaduc de l’ancien chemin de fer devenu voie verte (voie du Tacot), lavoir, croix de chemins (Association Patrimoine et Tradition Tél : 04 74 03 80 34)
D116-Ville sur Jarnioux et D19,

Theizé

Silex du néolithique, pavés Romains, chapelles, croix et église gothique. Château de Rochebonne. Grande bâtisse flanquée de 2 tours massives. XVe-XVIIe. Appartint aux Fougères, Châteauneuf et à la ville de Theizé. Château de Rapetour- maison forte du XIIIe des chevaliers de Viego, puis famille De Varennes (symboles alchimiques), ensuite Brossette bourgeois lyonnais. Se visite les WE. www.theize-en-beaujolais.com
Frontenas Eglise austère du XIIe siècle transformée en  » Temple de la Raison  » pendant la Révolution. Portail aux grosses ferrures du XIIe. Tabernacle du XVe siècle. Lavoir et plusieurs croix de chemins, pigeonnier.

Bagnols

Château du XIIIe construit pour le chevalier Guichard III seigneur d’Oingt, (il contrôle les territoires entre Roussillon et Lyonnais)-La salle de garde à cheminée ogivale garde le souvenir de la visite du roi Charles VIII en route pour l’Italie. De nombreux propriétaires se sont succédés, financiers, notables, lords anglais, jusqu’aux derniers qui le transformèrent en résidence hôtelière. Eglise. Clé de voûte du XVe, bénitier à arcatures du XVIe, retable doré et sculpté, statuettes. Maisons du XV et XVIe encadrent l’église- blasons, puits ancien et vieille croix dans le village. Voir promenade du bourg à la fin du site www.bagnols.net

OINGT

Oingt Village accueillant, peut-être trop restauré, mais qui permet une halte agréable. L’histoire est intéressante et les bars et restaurants nombreux. Ancien castrum romain, château à motte au Xe, fief des seigneurs d’Oingt (construisirent aussi le château de Chatillon). Donjon XIIIe, église castrale XIe-XIXe culots sculptés, vue panoramique , croix de chemin ..
Les Amis du Vieux Village d’Oingt : 04 74 71 21 24 amis.oingt@gmail.com www.oingt.com

retour vers LYON
Sources : Préinventaires des monuments et richesses artistiques –Oing-Chessy-Châtillon
Du côté de l’Azergues- Leutrat

A consulter : voie du tacot randonnée – Le Beaujolais des Pierres Dorées www.tourismepierresdorees.com

 

 

Author: LaFicelle

Share This Post On

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *